Xe Om, les Sultans de la ville.

Il n’est pas besoin de résider longtemps au Vietnam pour faire leur connaissance. À chaque coin de rue, sur les trottoirs ou trônant à l’angle d’un carrefour, ils sont la patients guettant leurs prochains clients. Nous les avons déjà évoqués dans Ho chi minh la ville, se déplacer à Ho chi minh, le guide de survie du piéton à Ho chi minh , il m’était donc impossible de ne pas leur consacrer quelque chose de spécial.

Ils incarnent un véritable paradoxe : motos enfourchées, ils deviennent ces ombres furtives que seules les inondations calmes un temps. Pourtant, lorsqu’ils attendent, ils savent prendre ces poses lascives, calmes, détachées de la folie qui les cernes de tous cotés.

C’est ce contraste que j’ai voulu cerner à travers les clichés que je vous propose ici. Cet article c’est plus de deux mois d’errance dans les rues. Aucune des photos ne sont volées, je voulais respecter leur identité et vu le nombre de refus que j’ai essuyé je subodore que tous n’ont pas eu la même attention.

Plus je les prenais en photo, plus je les trouvais beaux et amicaux. Hommage à ces sultans sans palais.

L’album est aussi trouvable sur flickr ici

xeom-vietnam-saigon-poloblanc-raye

Ils prennent souvent la pose. c’est le problème quand on leur demande la permission.

xeom-vietnam-saigon-polo-vert

xeom-vietnam-saigon-moto-rouge

Un mur, une moto, quoi d’autre ?

xeom-vietnam-saigon-polo-blanc

Il m’inspirera le titre de l’article.

xeom-vietnam-saigon-telephone-portable

xeom-vietnam-saigon-dors-bras-croises

Les positions sont parfois incroyables.

xeom-vietnam-saigon-pantalon-militaire

xeom-vietnam-saigon-lecture

Souvent les téléphones remplacent les livres, mais certains résistent.

xeom-vietnam-saigon-couche-de-dos

Un bon moyen de travailler son équilibre.

xeom-vietnam-saigon-chaise

xeom-vietnam-saigon-casquette

xeom-vietnam-saigon-sourire

xeom-vietnam-saigon-a-deux

A deux on s’ennuie toujours moins.

xeom-vietnam-saigon-dans-ma-rue

Il habite dans ma rue et me propose tous les jours de me transporter.

xeom-vietnam-saigon-dormant

Je ne comprends toujours pas comment il fait.

Advertisements

5 thoughts on “Xe Om, les Sultans de la ville.

  1. Sereinement allongés sur leur moto, comme en suspension dans l’air, on croirait assister à une scène biblique, tel Shakamuni sur le point d’entrer dans le parinirvana. Icônes de la sagesse moderne ?
    Tu réveilles le poète qui sommeille en moi ! lol

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s