Le cercle des poètes vietnamiens

Il m’arrive de donner quelques heures de cours de français dans une petite école d’Ho chi minh. C’est à la vietnamienne, c’est à dire anarchique, sans véritables moyens mais avec une jolie énergie.

L’autre jour, nous abordons une leçon “culture française”. C’est l’occasion de cultiver le cliché, Edith Piaf, la vie en rose, le romantisme français blablabla.

Je peine un peu à communiquer de l’intérêt à mes élèves, et ces derniers, malgré leur enthousiasme naturel, sont aussi à la peine.

Cependant un extrait étrange de Jacques Prévert pointe le bout de son nez :

Une orange sur la table

Ta robe sur le tapis

Et toi dans mon lit …

L’extrait est étonnant. On passe vraiment du coq à l’âne, je traduis l’extrait, leur demande ce qu’on peut y trouver d’étrange, cela me donne l’opportunité d’évoquer le surréalisme. Je tente de leur en donner une définition, leur parle de Breton, de Magritte, leur donne quelques exemples de phrases surréalistes.

prevertjacques

merci Jacques.

Je les sens intrigués.

Le livre de français m’enjoint de leur demander de réaliser un court poème en se basant sur des photos extraites du film la môme. Pardon Edith, mais nous avons déjà trop évoqué votre hérritage. Je décide de changer la règle du jeu et leur demande alors de rédiger un petit poéme de deux ou trois phrases à la manière surréaliste.

Mon assistante me fait les gros yeux pour me rappeler qu’ils n’ont qu’une trentaine d’heures de français, mais je trouve l’expérience drôle et m’obstine dans cette requête.

Lorsque je vois la réaction un peu déconfite des élèves devant cette demande je doute, peut être ai je poussé le bouchon un peu trop loin, peut être vais je les décourager…

Trop tard, l’idée est lancée et faire machine arrière serait contre productif.

Les voyant tout de même stressés, je leur lance : “soyez fiers, ce soir vous raconterez que vous rédigez des poèmes surréalistes en français !”

La classe rigole et se détend.

Je les laisse travailler dans leur coin, me contentant de leur donner quelques mots de vocabulaire.

robert-doisneau

Merci Robert !

Au milieu de l’exercice, je leur annonce qu’ils liront leur poème à la classe. La tension remonte d’un cran et c’est avec une nouvelle ferveur qu’ils se penchent sur leur table.

Après une petite quinzaine de minutes, je demande qui veut se lancer. Deux garçons à la plaisanterie facile et dont le petit texte de Prévert à suffit à faire naître une malice nouvelle se portent volontaires. Les textes sont drôles et surprenants, cela suffit à décomplexer la classe, qui se prête alors au jeu de manière décontractée.

Je suis assez abasourdi du résultat. Ils ne se sont pas contentés de faire un exercice, non ils s’en sont servis pour exprimer quelque chose de profond, de touchant dans une langue qu’ils découvrent à peine. Ce moment fut peut être le plus intense que j’ai vécu jusqu’ici. Après la lecture de leur texte, je ne les encourageais plus, non, je les remerciais pour ce qu’ils venaient de me donner.

Mais ici plus que mes mots, ce sont les leurs qui “content”.

Ainsi ai je demandé à certains la permission de publier leurs textes. C’est avec beaucoup de fierté que je vous laisse les lire. Je l’affirme ici : les jeunes vietnamiens sont des poètes.

 

J’aime les champs verts.

J’aime la amical, calme.

C’est dans le Vietnam.

Xuân

Ton pantalon sur le lit

Nous avons l’amour

Je suis diabolisé

Anonyme 

 

une rivière est bleu

un ciel est bleu

une rivière est un ciel

sue

 

Je n’ai pu récupérer tous les poèmes et j’en suis vraiment désolé. Désormais quelque part au fond d’un sac d’étudiant repose des perles poétiques surréalistes.

Courage à tous les étudiants, peu importe ce qu’ils étudient.

classe-vietnam-saigon

Une belle classe.

 

Advertisements

7 thoughts on “Le cercle des poètes vietnamiens

  1. Joli jeux de mots, je ne le dévoilerai pas afin de laisser le soin à tes lecteurs de le découvrir eux même.

    Très bel article, tu réussis joliment à partager ton émotion. J’espère que ta vie sera remplie de beaux moments comme celui-ci, dis-je tout à fait intéressé, que tu partageras avec nous : )

    Liked by 1 person

  2. mdr c’est pas le fameux Nouveau Taxi 1? ça enrichit encore le ciché “le français est sexy, (la plupart) des Français sont des chauds lapins” non? 🙂 🙂 🙂

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s