Les bons petits plats de Mme Nguyen.

Le Vietnam est un pays riche de sa gastronomie. On m’a en effet expliqué que cela tient beaucoup à sa géographie. Étire dans l’axe Nord Sud, cette configuration permet une multitude de climats, de plantes, de cultures, alimentant la diversité de la gastronomie Vietnamienne.

Je ne parle pourtant que rarement de nourriture, car je trouve l’exercice vraiment difficile, mais aussi parce que beaucoup de personnes s’y sont déjà essayés de manière très pertinente.

Je pense cependant que Madame Nguyen mérite un petit écart de conduite dans mes règles éditoriales.

Je ne vais pas vous parler de la grande cuisine mais plutôt celle de quartier, celle de tous les jours, la cuisine du travailleur vietnamien qui mérite pour quelques instants d’égayer ses papilles.

De proximité, car cette histoire commence à 50 mètres de chez moi. Chaque midi je me mets en quête d’un petit restaurant, d’une cantine où je pourrais me régaler de saveurs nouvelles. Si ces endroits sont légions dans la rue, on a vite fait en quelques semaines d’avoir fait le tour des possibilités.

Parmi ces options il y a le restaurant de Madame Nguyen.

Comment ça se présente :

Ce type de restaurant est très classique dans mon quartier et ils respectent presque toujours le même agencement.

L’endroit occupera le rez-de-chaussez de l’immeuble. Empiétant sur la rue pour apparaître aux yeux de tous, une cuisine s’organise. A la différence de la France, la cuisine est en tête de proue, c’est une promesse, un engagement que prend le cuisinier envers ses futurs clients.

restaurant-de-rue-hochiminh-vietnam

Un restaurant comme tant d’autres à HCMC.

Si cette promesse vous semble assez crédible, vous vous approchez, désignez les plats qui vous font envie (ils sont déjà presque prêts) et allez vous asseoir dans le rdc qui a été aménagé en petite cantine.

Quoi que vous choisissiez, votre plat sera toujours accompagné d’une assiette de riz, d’une soupe ainsi que d’un verre de thé.

Les plats doivent arriver très rapidement, en effet les clients s’attardent rarement plus d’une dizaine de minutes et retournent travailler aussitôt le repas consommé. Le service est donc très rapide et deux personnes (Mr en salle et madame aux fourneaux) seulement gèrent une salle de 10 à 12 clients maximum.

Les bons petits plats :

Compte tenue de la configuration et des contraintes que nous venons d’évoquer, les choix offerts ne sont pas infinis, il est cependant possible d’opter pour une petite dizaine d’options.

Pilons de poulet grillés :

C’est très simple, mais cela fonctionne parfaitement.

C‘est un poulet grillé très classique, la chef a cependant préparé une petite mixture dont elle revêt le pilon. Cela lui donne un goût très légèrement sucré. Le poulet a très certainement été cuisiné à la grille car on ne ressent pas d’excès de gras. Accompagné d’une petite sauce légèrement piquante, c’est un régal. La simplicité de ce plat n’a d’égale que sa saveur.

pilon-de-poulet-hochiminh-vietnam

simple efficace et très bon.

La cassolette de poisson :

La première fois que j’ai opté pour le poisson, je n’ai fait qu’en désigner une tranche qui avait déjà été cuite. Quelle ne fût pas ma surprise lorsque le plat arriva dans une petite cassolette toute frémissante. Accompagnant le poisson, on pouvait trouver, oignon, poivrons, diverses herbes et épices et surtout le merveilleux poivre du Vietnam. Ce dernier parfume plus qu’il ne pique et l’on peut à loisir croquer ses grains pour une effusion de saveur.

cassolette-de-poisson-hochiminh-vietnam

mon coup de cœur.

La chair du poisson est assez grasse mais la sauce le parfume suffisamment pour que cela ne soit plus un problème. De plus son goût fonctionne très bien avec le riz blanc qui nous est servi.

Les autres plats :

Il m’a également été donné de goûter à du porc bouilli, en tranche, ainsi qu’un étrange légume farci à la viande (mướp đắng) dont la légère amertume me rappelait le même équilibre gustatif que les endives au jambon. Je ne pourrai bien-sur pas tous les citer et rendre à chacun sa valeur, aussi je vous poste quelques photos.

porc-grille-hochiminh-vietnam

le goût dans la simplicité.

cuisine-hochiminh-vietnam

Ce légume farci à la viande qui me rappelle les endives au jambon.

porc-bouilli-hochiminh-vietnam

viande bouillie en sauce.

En accompagnement :

Les haricots verts : je ne suis pas un grand fan des haricots, mais j’essaye toujours d’accompagner mes plats avec un peu de vert.

Il sont très croquants et il semble qu’on les ait fait revenir très rapidement avec une petite sauce. Les haricots de Madame Nguyen sont à l’image de sa cuisine, sur le fil, en demi teinte, en équilibre.

On est souvent surpris, on regoûte, on réfléchit puis on trouve l’ensemble très bon.

haricots-verts-hochiminh-vietnam

la simplicité est pour moi souvent émouvante.

En guise de verdure il existait aussi un autre plat que je suis bien incapable de nommer (rau muống ou liseron d’eau merci aux commentateurs pour leur aide) mais dont vous trouverez la photo ci-dessous. Un peu moins élégant que les haricots verts et d’accès un petit peu plus difficile pour un palais européen, ils parvenaient cependant à remporter mon suffrage une fois sur trois. A la manière des haricots, ils étaient travaillés avec un peu d’huile et de sel.

legume-prepares-hochiminh-vietnam

le fameux légume dont j’ignore le nom (le liseron d’eau).

Les soupes :

C’est certainement ce que je préfère dans sa cuisine. Ses soupes fonctionnent comme le reste. Un peu dérouté, au début, on a tendance à croire le plat assez fade, puis l’on regoûte et de timides saveurs s’exposent alors. Lorsqu’on a fait le tour de l’ensemble on comprends alors la symphonie qui se joue dans notre bouche.

J’ai goûté deux de ses soupes :

  • la soupe aux choux : il dois y avoir un bouillon de base qu’elle modifie en deuxième temps. Le chou reste extrêmement croquant. Je ne la vois pas faire mais je suppose qu’elle réunit l’ensemble peu de temps avant de le servir.
  • La soupe à l’ananas : c’est cette soupe qui attira mon attention lors de ma première visite. N’allez pas croire on ne sent absolument pas le goût de l’ananas. Interpellé par cette saveur “de fond”, ce goût que je sais connaître mais que sa discrétion m’empêche de nommer. Il m’a fallut plusieurs minutes, car le dosage était habile, et le goût altéré par sa cuisson. C’est à ce jour mon plat préféré.

Je suis de ceux qui s’émeuvent facilement devant la simplicité (cela ne signifie pas facilité). Je peux vous assurer que cette simple cuisine populaire marquera pour longtemps mon expérience gastronomique à Hcmc. J’enrage devant mon incapacité à vous transmettre ne serait ce que le dixième de mon ressenti.

Comprenez vous maintenant pourquoi je rechigne tant à écrire sur la nourriture ?

Dans l’agitation j’ai oublié de parler du prix : 35 000 dong (soit 1,50 euros).

Advertisements

11 thoughts on “Les bons petits plats de Mme Nguyen.

    1. Je me suis longtemps demandé si j’allais donner l’adresse de ce petit restaurant. En fait ces petits restaurants vous le dites très bien il y en à beaucoup et c’est à nous de les trouver.
      Cependant je suis aussi content de pouvoir rendre à ce chef ce qu’il m’a donné à travers sa cuisine. Voici 18 A 23 (pas sur du 23) Gwen thin minh kai Hochiminh city dans le D1.
      Elle ne sait pas que j’ai écrit sur elle. Montrez lui l’article ça lui fera surement plaisir.

      Like

  1. Bonjour,
    Excellent article. Je voulais juste vous apporter 2, 3 details sur les noms des légumes :
    – fameux legumes dont j’ignore le nom ce sont les rau muống, liseron d’eau. LE légume du vietnam à mon avis.
    – legume etrange amer farcie de viande : mướp đắng, courgette amère si on traduit mot à mot. Bien vu dans la cuisine et que l’on dit “purifiant” pour le corps.
    Voilà

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s