La danse des marionnettes flottantes.

Hier soir j’ai pu assister à un spectacle pour le moins original. Une représentation de marionnettes sur l’eau.

Origines :

Du vietnamien : Múa rối nước signifiant littéralement faire danser des marionnettes sur l’eau, la tradition serait originaire du nord du Vietnam et remonterait au XIème siécle. Si le spectacle auquel j’ai assisté faisait clairement référence au folklore vietnamien, des pièces modernes existent aussi. Ces représentations auraient également servi des fins propagandistes durant la guerre du Vietnam pour glorifier les grands héros du conflit.

La scène :

Ici la scène faisait à peu près une dizaine de mètres de long sur 5 de profondeur c’est à dire jusqu’au rideau qui sépare le spectateur des arcanes du spectacle.

Sur cette scène, on pouvait apercevoir une magnifique bâtisse chinoise de style classique de couleur rouge. Devant la bâtisse une étendue d’eau occupe bien évidemment le premier plan.

Les marionnettes sont animées via des bâtons et tiges qui sont dissimulés par l’étendue d’eau.

De chaque côté de la scène, des musiciens et leurs instruments attendaient patiemment le début de la représentation.

1280px-final_act_of_thang_long_water_puppetry_show

les artistes avec leurs moitiés.

Les musiciens :

Les musiciens sont au nombre de 6 répartis par moitié de chaque côté. Ils seront à la fois voix, bruiteurs, bande sonore et accompagnateurs du spectacle. Tout est fait en direct et c’est impressionnant de précision.

Il est important que tous les éléments sonores collent parfaitement avec les mouvements et attitudes des marionnettes sous peine de nous faire “sortir” de l’histoire qui nous est contée.

Les instruments sont traditionnels et se partagent entre cordes et percussions.

La présence des musiciens insuffle vraiment quelque chose de plus qu’une bande son qui aurait été préenregistrée. Ils sont une part essentielle de l’ambiance qui se dégage de ce spectacle. Cela me faisait penser aux pianistes qui accompagnaient jadis les films muets.

water-puppet-show-musician

La musique tient un rôle central dans la représentation.

Les marionnettes :

Vraisemblablement faites de bois et de tissus, elles sont somme toute assez simples quoi que dotées de mécanismes leur permettant d’activer un bras ou une bouche et parfois de tourner sur elles mêmes.

Si elles sont simples, la virtuosité des marionnettistes permet cependant de leur faire adopter un grand panel d’attitudes et de positions. Les possibilités d’expressions semblent presque illimitées. La mise en scène aidant, on oublie très vite ce qu’elles sont et les personnages qu’elles incarnent prennent une vraie profondeur.

1280px-le_theatre_de_marionnettes_sur_leau_thang_long_hanoi

la danse aquatique.

Les histoires racontées :

Tout étant en vietnamien, il m’était difficile de parfaitement comprendre cependant avec un petit effort d’imagination les histoires devenaient parfaitement intelligibles.

Ainsi avons nous pu faire découvrir un jeune premier vraisemblablement paysan de son état, assister à sa rencontre avec sa prétendante, apparurent aussi bêtes extraordinaires (dragons, phœnix, poissons géants), visite d’un roi et de sa cour, danse d’amour entre deux phœnix.

Les scénettes durent quelques minutes chacune accompagnées d’un motif musical propre.

water-puppet-4

Un bestiaire extraordinaire vous attend.

L’originalité du spectacle :

Pour être tout à fait honnête, l’expérience ne me tentait que moyennement, de plus je trouvais le concept aquatique peu intéressant et prétexte à faire du neuf avec du vieux. Je me trompais.

Si ce spectacle de marionnettes ressemble pour beaucoup à un autre spectacle de marionnettes, toute son originalité repose dans la scène aquatique. En effet on comprend vite que son but sert à cacher “les ficelles” du spectacle, mais ce n’est pas tout.

Elle permet aussi une mise en scène complètement nouvelle. L’eau qui est boueuse à dessein permet de cacher des éléments de l’action et ainsi de les faire apparaître comme par magie en plein milieu de la scène. On ne peut les voir arriver. Les personnages peuvent apparaître et disparaître à volonté. Ainsi une scène de pêche devient très dynamique. Quand deux paysans sèment du riz, il devient possible de faire sortir les pousses de riz de l’eau, un monstre peut subitement apparaître dans le dos de notre héros alors que celui-ci fait la cour à sa belle … L’idée est très simple mais démultiplie les possibilités de mise en scène en ajoutant cet effet de surprise.

Même lorsqu’on a compris comment cela fonctionne, on reste toujours sur le qui vive, guettant les mouvements de l’eau, toute ride ou bulle devenant alors suspicieuse. Le spectacle nous maintient en alerte.

J’ai vraiment été happé par cette ambiance très festive, dotée de héros, de belles, de monstres et de rois. Je me suis alors demandé ce que pouvait penser un enfant d’une dizaine d’années assistant à une telle représentation il y a 100 ans de cela.

Magique.

Si vous connaissez d’autres spectacles traditionnels n’hésitez pas à m’en faire part !

Ps : N’ayant pu prendre de photos durant le spectacle. J’ai utilisé des photos libres de droits provenant de wikipedia.

Advertisements

5 thoughts on “La danse des marionnettes flottantes.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s