Guide de survie du piéton à Ho Chi minh Ville.

Je me suis demandé si le titre n’était pas un peu exagéré, mais après réflexions et expériences je pense que non.

Selon la police municipale d’Ho chi min ville, il y a eu en 2014, 4321 accidents de la route tuant 723 personnes et en blessant 4028. (source)

Si l’on vient d’Europe nous avons beaucoup de réflexes en tant que piéton qui deviennent ici un vrai problème pour ne pas dire danger.

Ces différences nous permettent aussi d’apprécier à quel point les choses que l’on croyait acquises ne sont finalement que relatives.

Comme évoqué dans se déplacer à Ho Chi minh, j’affectionne tout particulièrement la marche. Cet article est né des expériences que j’ai pu avoir lors de mes déambulations. 

rue-typique-de-saigon

savoir se frayer un chemin n’est pas toujours facile.

Voici une petite liste de commandements que je garde en tête lorsque je prends la rue :

I – Le piéton jamais prioritaire ne sera –

ici le piéton fait figure d’exception. C’est plutôt un local, il appartient à une zone très restreinte, il ne se déplace pas.

II – Passage clouté et feux de signalisation tu oublieras –

vous apprendrez cela en quelques traversées. Les véhicules ne s’arrêtent pour personne. S’ils peuvent passer, ils le feront.

feux-rouges-et-moto-a-hcmc

les voitures s’arrêtent en général, mais les motos plus rarement.

III – Les trottoirs jamais ne seront des refuges à piétons –

Il n’y en a pas toujours, certains sont souvent utilisés comme terrasses de café, ou lieux d’exposition, mais aussi comme parking en plein air.

Quand je choisis un trottoir je regarde à l’avance à quoi celui-ci a été destiné et je me prépare en conséquence.

motos-trottoirs-hochi-minh-ville

voila à quoi sont destinés les trottoirs.

IV – Pour traverser une rue, de détermination et de souplesse tu devras faire preuve –

traverser impliquera presque toujours un engagement de votre part. Si vous attendez patiemment votre tour, sachez qu’il ne viendra pas. Il va falloir se lancer et échanger quelques pas avec tous ces galants. Il faudra constamment être capable de déterminer quand on peut s’imposer et lorsqu’il vaut mieux laisser passer.

V – La reine du bal tu sauras respecter –

La seule autorité ici c’est la moto, elle règne sans partage. Elle tire son pouvoir de son nombre. Personne ne lui dicte son chemin, routes et trottoirs s’ouvrent devant elle. Feux tricolores, stop, sens interdits, priorité à droite s’effacent à son arrivée.

motos-partout-ho-chi-minh-ville

Elles sont partout.

VI – Un masque tu porteras –

si vous pensez rester plus d’une semaine et que vous considérez la marche, l’achat d’un masque de protection me semble indispensable. Après deux heures de marche sans masque, la pollution est telle que ma gorge me démange déjà.

masque-a-hcmc

Si l’on se déplace souvent à pied le masque devient vraiment obligatoire.

VII – Le langage du klaxon tu maîtriseras –

notre ami l’avertisseur sonore n’a qu’une seule valeur, se signaler. Pour paraphraser gentiment, ici le danger c’est les autres. Du coup ils se manifestent et ils le font souvent. Si un objet vient dans votre direction, doté d’une grande vélocité et que son klaxon retentit sans discontinuer, alors vous savez que votre situation peut être qualifiée de compromise.

VIII – La loi du plus fort toujours sera la meilleure –

c’est la seule règle qui s’applique à tous, même aux motos. Le plus fort passe. Cela tient souvent au gabarit et à la vitesse du véhicule. Il est important de toujours garder ces aspects en tête lorsqu’on appréhende nos chances de passer.

bus-ext

le bus est un adversaire redoutable qu’il serait dangereux de sous-estimer.

Voila, maintenant que vous avez vos tablettes de la loi routière Saigonaise, vous êtes parés pour venir faire un bout de chemin avec moi.

Advertisements

12 thoughts on “Guide de survie du piéton à Ho Chi minh Ville.

  1. On sera prévenu ! Mais je crois qu’en tant que parisien j’avais déjà quelques bases, on est pas loin de certains quartiers de Paris, et je ne parle pas de la polution ! lol
    Merci pour ce nouvel article, je suis tes péripéties avec beaucoup de plaisir, j’attends avec impatience le prochain ! Bonne continuation : )

    Like

  2. Perso lors de mes vacances je roule à scooter à Saigon. Ames sensibles et nerveux, s’abstenir, tout en douceur et en fluidité but dont PANIK lol

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s